jeudi 12 janvier 2017

Journal Part'Age

Groupe Part'Age
 
 
Le Projet Part’âge est reconduit cette année en accord avec la maison de retraite de Capdenac. 
Le bilan de l’an dernier se caractérise par l’implication et le sérieux des élèves dans l’activité, notamment lors de nos déplacements à la Croix Bleue. Les élèves se sont attachés à faire participer autant que possible les résidents.
Le projet a réveillé les sensibilités, et des liens forts ont pu,  parfois,  s’instaurer entre jeune et personne âgée. Les résidents ont apprécié notre présence qu’ils associent à un moment de   « fraicheur » Jenny.
Notre objectif général de travail reste inchangé : s’initier à la pratique de la cuisine et partager un moment avec les personnes âgées. Il s’agit pour les enfants de découvrir la pâtisserie et amener un peu de chaleur et de compagnie aux résidents. Les personnes âgées, avec l’aide des élèves, réalisent des gâteaux qui sont dégustés sur place.

Cette année Allan et David ont souhaité poursuivre les activités au sein de l’atelier « Part’âge ». Nous accueillons trois nouveaux élèves : Prescilla, Elyesse et Alexis.





Prescilla, Elyesse et Alexis préparent notre intervention  prochaine à la maison de retraite



Le mardi 20 septembre 2016, nous avons réalisé des sablés marbrés, des sablés aux amandes, des macarons, des coquins et des palmiers. Nous étions contents de retrouver  les résidents et aussi faire la connaissance de nouveaux participants. Hélène a été satisfaite de notre prestation et de l’attitude des jeunes.

 
Pour sa première intervention, Prescilla s’est montrée très attentive et à l’écoute de Gilberte

 
Retrouvailles de David et Madeleine. Une grande complicité s’est instaurée entre eux depuis l’an dernier


 
SABLES AUX AMANDES
INGREDIENTS POUR 8 PERS. :
Farine : 900g
Beurre : 300g
Sucre : 300g
Cannelle: 20g
Amandes poudre : 150g
Œufs : 2
Citron : 1
Dorure : 1 jaune d’œuf
PROGRESSION :
Réunir tous les ingrédients dans une calotte et mélanger le tout jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
Laisser reposer une heure au frais.
Abaisser la pâte ½ cm d’épaisseur, découper à l’emporte- pièce de formes différentes.
Les dorer et cuire au four à 180°c pendant 10 mn sur papier sulfurisé.
Démouler, laisser refroidir et conserver dans une boîte hermétique.
SABLES MARBRES
INGREDIENTS POUR 12 PERS. :
Farine : 500g
Beurre : 300g
Levure chimique : 1 paquet
Sucre : 200g
Vanille : p.m.
Sel: 1 pincée
Eau: 2 cuillères à soupe
Cacao : 60g
PROGRESSION :
Mettre la farine dans une calotte avec la levure, y ajouter le sucre, le sel, la vanille et l’eau.
Couper le beurre en petits morceaux, l’ajouter dans la calotte et pétrir le tout rapidement.
Prélever 1/3 de la pâte et y ajouter le cacao, bien mélanger.
Mélanger les deux pâtes, former un rouleau et le faire raffermir au frigo.
Couper le rouleau en rondelles fines, les disposer sur plaque sur papier sulfurisé et cuire 10 mn au four à 180°c.
Démouler, laisser refroidir et conserver dans une boîte hermétique.
MACARONS DE NANCY
INGREDIENTS POUR 12 PERS. :
Sucre : 250g
Amandes en poudre : 125g
Blanc d’œufs : 3
PROGRESSION :
Mélanger les amandes et le sucre, ajouter les blancs d’œufs.
Bien travailler jusqu’à obtenir un mélange onctueux.
Garnir la plaque de papier sulfurisé et faire des petits tas, les aplatir à l’aide d’une fourchette.
Cuire 15 mn au four à 180°c.
Les décoller après cuisson, les laisser refroidir et les conserver dans une boîte hermétique.
COQUINS
INGREDIENTS POUR 12 PERS. :
Farine : 500g
Levure chimique : 4 paquets
Sucre : 200g
Vanille : p.m.
Sel : 1 pincée
Arôme citron : 10 gouttes
Œufs : 2
Beurre : 250g
Garniture :
Confiture fraise : 100g
PROGRESSION :
Mettre dans une calotte la farine, la levure, le sucre, la vanille, l’arôme, le sel et les œufs.
Travailler ses ingrédients et y ajouter le beurre coupé en morceaux, pétrir rapidement.
Laisser reposer au frais si besoin.
Abaisser la pâte en couche mince et découper à l’emporte-pièce.
Evider le centre de la moitié des gâteaux.
Cuire au four à 160°c sur papier sulfurisé pendant 10 mn.
Démouler, napper de confiture le gâteau non découpé.
Saupoudrer de sucre glace l’autre moitié et la poser sur l’autre moitié où on a mit la confiture.
Garder les gâteaux refroidis dans une boîte hermétique.
Madeleine et Marie Thérèse sont toujours présentes !

                                             Marie Rose et Lucienne sont venues découvrir l’atelier
QUATRE QUART
INGREDIENTS POUR 8 PERS :
Œufs : 3 pièces
Beurre : 125g
Sucre : 125g
Farine : 125g (ou 60g de farine et 65g de maïzena)
Levure chimique : ¼ de paquet
Vanille : p.m.
Cacao : 40g ou zestes de citron ou d’oranges 1pièce
DEROULEMENT :
Beurrer et fariner les moules.
Mettre le beurre en pommade dans une bassine ½ sphérique.
Incorporer le sucre et faire blanchir.
Ajouter les œufs tiédis un par un.
Incorporer la farine et la levure dans l’appareil, bien mélanger.
Si on veut le parfumer au cacao, on doit délayer le cacao avec un peu de lait avant de l’ajouter dans l’appareil.
Si on veut le parfumer avec des citrons ou des oranges, il faut râper un peu de zeste dans l’appareil.
Verser la préparation dans le moule au ¾.
Cuire au four à 180°c pendant 35 à 40 mn.
Vérifier la cuisson à l’aide d’un couteau, si la lame est propre le gâteau est cuit.
Démouler sur grille et laisser refroidir.
Dresser sur plat long avec papier dentelle.
Le 15/11 on a réalisé des gaufres dans la salle commune : c'était un moment très convivial!






GAUFRES
INGREDIENTS POUR 8 PERS. :
Farine : 350g
Sucre : 70g
Levure chimique : ½ paquet
Oeufs : 5 pièces
Lait : 0,5l
Vanille : pm
Beurre : 80g
PROGRESSION :
Mettre dans une calotte la farine, le sucre, la levure et mélanger le tout.
Casser les œufs et ajouter la moitié de la proportion de lait.
Bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse.
Ajouter le lait restant, bien mélanger et passer l’appareil au chinois.
Faire fondre le beurre et l’incorporer dans l’appareil, fouetter aussitôt.
Ajouter la vanille ou alcool et faire reposer au frigo.
Préchauffer le gaufrier avant de sortir la pâte.
Bien mélanger l’appareil, huiler très légèrement le gaufrier et mettre une louche des deux côtés, refermer  rapidement et laisser cuire.
Les démouler sur plat et renouveler l’opération.
On peut les servir avec confiture, Nutella, miel, chantilly ou chocolat chaud.
L’école autrefois
Lors d’une de nos visites à la maison de retraite, Madeleine, Lucienne,  Marie-Thérèse P et Marie-Thérèse M, nées entre  1921et 1938 ont bien voulu partager avec nous leurs souvenirs d’école. Autrefois,  on ne parlait pas de l’école maternelle, mais de l’école enfantine. On y entrait,  ou pas,  vers l’âge de 5, 6 ans, puis on accédait au primaire en onzième, dixième, neuvième, huitième et septième, classes qui correspondaient aux CP, CE1, CE2, CM1 et CM2 d’aujourd’hui. L’école enfantine était  mixte,  puis séparée en primaire. Néanmoins parfois dans les campagnes, en fonction des effectifs, l’école était mixte.
En général il y avait un maitre pour les garçons et une maitresse pour les filles.
Marie-Thérèse P se souvient d’un grand bâtiment avec des gradins, sans pupitre, ni table,  avec un poêle à charbon  au milieu de la salle,  pour se chauffer.
Madeleine nous rappelle qu’à l’époque, ceux qui étaient éloignés amenaient leur gamelle pour manger sur place. Certains élèves faisaient parfois plusieurs kilomètres (3 ou 4) à pied pour aller à l’école.
Chaque matin le maitre écrivait une phrase brève sur le tableau, comme par exemple « Plus fait douceur que violence ».  C’était la leçon de morale qui durait environ 5mn.
On était très poli. Il y avait des punitions quand on les méritait. On allait au coin. Parfois, on recevait des coups de baguette sur les doigts.
Le certificat d’études primaires (CEP) était un diplôme qui clôturait la fin de l’enseignement primaire et attestait des connaissances de base (écriture, lecture, mathématiques, histoire-géographie, sciences appliquées). On le passait entre 11 et 13 ans. Il a été officiellement supprimé en 1989.
On le passait dans le chef lieu du Canton. Après il y avait les cours complémentaires pour préparer le brevet. En 6ième on pouvait avoir des bourses mais il fallait passer un examen très dur pour les obtenir.
Après la 6ième il y avait l’école primaire supérieure.
Dans les milieux modestes, les filles, après des études d’enseignement ménager, partaient parfois dans des familles pour aider  aux travaux ménagers ou  travaux des champs.
Lucienne a pu nous dire que comme aujourd’hui,  on était plus ou moins intéressé par certaines matières. Elle, adorait l’école ; elle en a fait son métier et a exercé comme institutrice pendant plus de 30 ans à Cransac et ses alentours.
Marie-Thérèse M, se souvient qu’à  l’école, on respectait la maitresse comme ses parents.


06/12/2016 Réalisation de madeleines


 
 
LES  MADELEINES
INGREDIENTS POUR 32  PIECES :
Œufs : 5 pièces
Sucre : 250g
Farine : 300g
Levure chimique : 10g
Beurre : 175g
Vanille : pm
Zestes de citron ou d’orange : pm
DEROULEMENT :
Faire les pesées.
Casser les œufs dans une calotte, verser le sucre et bien travailler jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Incorporer la farine et la levure, bien lisser.
Ajouter le beurre tiède ou en pommade mais assez liquide, bien mélanger.
Ajouter la vanille et un autre parfum au choix (zeste de citron ou d’orange).
Beurrer et fariner les moules.
Mettre la pâte dans une poche à douille et remplir les moules au 2/3 de la hauteur.
Cuisson au four à 200°c pendant 15 mn environ.
Démouler après cuisson, dresser en plat avec papier dentelle.
 
 
 


 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire